»¿

 

 

Accueil > Actualités > Projet d’électrification rurale à Baghagha

Projet d’électrification rurale à Baghagha

Ce projet d’électrification rurale est né d’une initiative entre enda graf sahel, Schneider Electric, et le village de Baghagha dans le département de Bignona dans la région de la Casamance. Il répond aux besoins d’accès à l’énergie et de développement économique du village. A cet effet il devra permettre de satisfaire les besoins fondamentaux en matière d’énergie des populations non raccordées au réseau électrique.
Par l’accès à l’énergie le projet contribue à lutter contre la pauvreté en permettant à la population de développer de petites activités économiques et avoir un impact positif sur les conditions de vie des populations et le respect de l’environnement.

Ce projet bénéficie du financement du FSD, par l’accès à de meilleurs services publics (santé, éducation, éclairage public) et à des services particuliers en accord avec leurs revenus, le modèle financier du projet permet la génération de revenus pour les populations permettant ainsi leur développement.

Le projet est une innovation majeure aussi bien dans sa configuration que dans son modèle économique. Il se repose sur une participation des villageois à hauteur de 10% du coût de l’investissement. Ainsi le modèle allie la fourniture gratuite d’électricité pour l’amélioration des services publics de base (éducation, conditions médicales décentes, éclairage public) à la création d’activités génératrices de revenus (éclairage, congélation et transformations alimentaires, cinéma, recharge de batteries, etc.).

Le bénéfice mensuel résiduel de la vente des services doit permettre au village d’investir dans d’autres projets communautaires ou économiques avec le lien qui sera instauré avec une institution financière de la place à l’occurrence l’institut financier caurie microfinance qui est partie prenante du schéma de financement de ce projet.

Dans le cadre du suivi des activités une visite a été organisée ce samedi 21 mars 2015 par Schneider Electric partenaire stratégique du projet pour s’enquérir de l’état d’avancement du processus. Il s’agit de Joêl Lelostec Directeur du Business Development en charge du programme Acces To energy et Alain Briand Businnes Developer du programme Acces To Energy pour la zone des pays francophones de l’Afrique de l’Ouest en compagnie de Madame Anta Sow coordonnatrice du projet à Enda Graf Sahel.

La visite a démarré au niveau des installations électriques solaires à côté de l’école primaire. Cet espace abrite une bonne partie des panneaux solaires et un serveur d’alimentation d’énergie. L’école primaire qui bénéficie gratuitement de l’énergie solaire grâce aux services communautaires du projet a été visitée. Ensuit ce fut le tour de l’autre villasol installé près du dispensaire qui alimente également gratuitement ce dernier. Les activités génératrices de revenus initiées par le projet ont été passées au peigne fin pour mieux évaluer leur rentabilité, la visite s’est terminée au niveau des foyers qui sont raccordés grâce au système des ampoules et des charges batteries.

En somme deux locaux techniques sont construits pour accueillir les équipements des centrales, ils sont appelés villasol et sont installés à certains endroit stratégiques au niveau du village, l’un à proximité du centre de santé, l’autre au niveau de l’école. Ces deux lieux constituent des zones d’exploitation des microcentrales et d’alimentation des services communautaires comme l’école, le dispensaire et la maternité. En sus de cela des lampadaires sont installés au niveau des lieux de culte comme la mosquée et l’église pour l’éclairage nocturne de ces points de rassemblement.
La visite a été très riche en enseignements, des actions de consolidation du projet seront menées et éventuellement sa duplication dans d’autres villages éloignés et dépourvus d’électricité.







Consultez le site du projet