»¿

 

 

Accueil > Actualités > En partenariat avec AgroParisTech : Enda graf sahel forme sur l’ Artemisia (...)

En partenariat avec AgroParisTech : Enda graf sahel forme sur l’ Artemisia Annua

Le paludisme, c’est 438 000 décès rien qu’en 2015 (chiffre de OMS). Principales victimes ? Les enfants de moins de 5 ans, les femmes enceintes et les populations précaires. Zones les plus touchées ? L’Afrique subsaharienne et l’Asie.

Il fallait donc à tout prix trouver une solution capable de contourner l’industrie pharmaceutique. Objectif : offrir à ces populations une alternative qui soit à la fois efficace et peu coûteuse. Deux conditions remplies par la fameuse et précieuse artemisia annua.

Consommées en tisane ou en poudre, ses feuilles et ses tiges sont capables de soigner nombre de maladies… (Les fièvres par exemple), de repousser les moustiques et même, selon, l’Institut de recherche et de développement (IRD), de prévenir et de guérir le paludisme !
Rien que cette année, plus d’une dizaine de femmes seront formées par ENDA Graf Sahel et les étudiants de l’université Agro Paris Tech porteur du projet Agro&Artemisia-Projet ALAAD.