»¿

 

 

Agro-alimentaire

Pôle Agroalimentaire

Le Sénégal est un pays fortement dépendant de l’importation de produits alimentaires (Près de 800 000 tonnes de riz et 200 000 tonnes de blé importés/an). Une dépendance qui freine l’atteinte à la sécurité alimentaire et accentue la pauvreté. Suite aux différentes crises qui ont traversé le pays, les femmes ont entrepris de nouvelles initiatives pour une meilleure valorisation des ressources locales.
L’objectif global du Pôle Agroalimentaire est de renforcer ces micros et petites entreprises agroalimentaires (MPEA) gérées par les femmes, de rendre visible leur contribution économique et sociale et favoriser leur prise en compte dans les politiques publiques.

Stratégies du pôle

  • Encadrer les initiatives des femmes en vue d’améliorer l’offre de services proposés
  • Favoriser le réseautage entre les groupes d’actrices
  • Rendre visible la contribution des femmes dans le secteur de l’agroalimentaire.
  • Faciliter le dialogue entre les actrices à la base et les décideurs politiques

Bilan

  • Mise en place d’une unité de transformation de farine de la Coopérative d’APROVAL afin de faciliter l’accès à une matière première de qualité à ses membres
  • Mise en place de différents réseaux notamment AAPAS (Association des Artisanes Professionnelles de l’Alimentation) pour les restauratrices, le REFEPAS (Réseau des Femmes de la Pêche Artisanale au Sénégal) et la POPAS (Plateforme des Organisations Professionnelles de l’Agroalimentaire)
  • Identification de 3763 restauratrices et leur contribution économique dans les recettes de 42 communes d’Arrondissement de la Région de Dakar
  • Recensement des femmes transformatrices de produits halieutiques dans les régions de Dakar (Thiaroye), Thiès (Mbour, Joal) et Saint Louis
  • Lancement du plaidoyer des femmes d’AAPAS sur l’accès aux espaces de vente dans les mairies de Rufisque et de Diarème Limamoulaye.
  • Lancement du plaidoyer de la POPAS sur la certification des métiers et la validation des compétences dans le secteur de la transformation agroalimentaire.