»¿

 

 

Accueil > Actualités > Atelier de renforcement en capacité des acteurs de la défense des droits de (...)

Atelier de renforcement en capacité des acteurs de la défense des droits de l’enfant, de l’adolescent et du jeune sur le thème de l’Education Sexuelle Complète par l’Approche Centrée sur le Processus.

L’ONG Enda Graf Sahel, soucieuse du bien-être des populations a mis en place le pôle santé sexuelle spécialisé dans les questions des droits sexuels et reproductifs, de l’éducation sexuelle et reproductive ainsi que de la santé sexuelle et reproductive.

La mission que se donne le PSS/EGS est de faire en sorte que chaque personne soit sexuellement responsable grâce à la connaissance et cela pour parvenir à sa vision, à savoir, celle d’un monde où toute personne, sans distinction de race, d’âge, d’appartenance sociale ou d’orientation sexuelle jouit pleinement de ses droits en matière de sexualité et de reproduction.

Enda Graf Sahel ayant bénéficié de la formation des Maitres-Formateurs du Programme Panafricain de Santé de l’ONG Save The Children International

C’est dans ce cadre et pour réaliser son plan d’action pour l’année 2015 que le Pôle Santé Sexuelle d’Enda Graf Sahel (PSS/EGS) a organisé une session de formation de deux jours pour renforcer en capacité les acteurs de la défense des droits de l’enfant, de l’adolescent et du jeune sur le thème de l’Education Sexuelle Complète par l’Approche Centrée sur le Processus.

La formation qui a duré deux jours (du 12 au 13 février 2015) et qui s’est déroulé à Dakar, au Sénégal, avait pour objectifs généraux :

· — Former des chefs de projet, coordonnateurs de programme et Responsables d’association afin de les rendre capables d’utiliser les connaissances acquises en vue d’aider les enfants et les jeunes à jouir d’une sexualité saine, positive et épanouissante

· — Les amener à voir l’importance de la prise en compte de l’Education Sexuelle Complète dans les programmes et activités déroulés par leurs organisations

· — Mettre en place un cadre de partage entre les différentes organisations partenaires pour un travail en commun sur le terrain

Les objectifs spécifiques sont :
· — Donner l’opportunité aux participants de réfléchir sur leur propre sexualité et rôle par rapport aux normes de genre.
· — Renforcer les connaissances des participants sur les concepts de sexualité, genre, droits sexuels et reproductifs ainsi que leur lien avec la prévention du VIH.

· — Amener les participants à s’engager à utiliser l’approche centrée sur le processus (éducation sexuelle complète, genre, droits humains) dans le travail qu’ils mènent pour une prévention efficace des IST/VIH et autres problèmes liés à la santé reproductive (grossesses non désirées, avortements clandestins, les violences sexuelles et basées sur le genre, etc.).

La formation a été facilitée par :

· — Aristote MPOMBO BAENDAFE : Conseiller en SSR (Enda Graf Sahel)
· — Mamadou KOBAR : Conseiller en SSR (Enda Graf Sahel)
· — Aminata Dior NDIAYE : Assistante de Programme (ASBEF)

Tous les trois facilitateurs ont été formés au processus par Save The Children International.

L’atelier de formation a vu la participation effective de 14 personnes (sur les 15 attendus soit 93,3 % de réponses positive) provenant d’organisations diverses (Enda Graf Sahel, Scouts du Sénégal, Denis Fondation, One World Sénégal, Collectif des OCB de la Banlieue dakaroise, PRN/EGS, Bip Info Ado/EGS, LEMATEKI/EGS, ENA, ESUP Dakar). Le groupe était très féminisé avec 9 femmes (64,3 %) et 5 hommes (35,7 %).